Le bio, est-ce vraiment mieux ?

Le bio, est-ce vraiment mieux ? Regard scientifique sur les aliments biologiques  Le Bio, est-ce vraiment mieux pour la santé ?   Par Naïm Savoie,   Les aliments bios sont perçus comme jouant tous ces rôles : promoteurs de la santé, pourvoyeurs de propriétés organoleptiques supérieures (ça goutte meilleur), réducteurs de l’empreinte écologique et protecteurs[…]

Néonicotinoïdes : est-ce que la recherche faite au Québec peut être indépendante et objective ?

Par Naïm Savoie Des chercheurs et ex-employés du Centre de recherche sur les grains (CEROM) dénoncent un climat de « contrôle », de pressions et d’ingérence à propos de l’épineuse question des pesticides néonicotinoïdes, a appris Le Devoir. En deux ans, la moitié des membres du personnel du centre, financé en majorité par Québec, ont[…]

L’industrie maffieuse des tomates

Par D’Jaye Normand Que consomme-t-on vraiment lorsque nous versons un concentré de tomates dans nos sauces spaghetti, du ketchup sur nos frites et quand nous croquons dans une pizza ou mangeons un sandwich? « Nous sommes entrés dans la civilisation de la tomate, la marchandise la plus accessible de l’ère capitaliste », Cite Jean-Baptiste Malet, journaliste et[…]

La disparation des abeilles

Par D’Jaye Normand Selon Einstein,la disparition des abeilles entraînerais la disparition de l’espèce humaine en quatre ans… La pollinisation peut être assurée par des facteurs physiques (le vent, la gravité, l’eau) mais généralement c’est par une intervention animale qu’elle intervient: en se nourrissant de pollen ou de nectar, de petits oiseaux, des rongeurs ou des[…]