L’agriculture soutenue par la communauté même en hiver! (ASC)

Très cher ami(e)s saviez-vous que vous pouvez toujours continuer avec les paniers bio même une fois la saison estivale terminée!?Oui oui!

Et pourquoi encourager et soutenir le mouvement de l’agriculture locale et des paniers bios-locaux? :

Parce que manger ce qui pousse chez nous, c’est à la fois encourager les producteurs québécois et soutenir notre économie locale dans son ensemble.
Selon le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), si chaque consommateur achetait pour 30 $ de plus en produits québécois par année, on injecterait, en 5 ans, un milliard de dollars de plus dans l’économie locale! C’est incroyable!!!

En privilégiant les aliments d’ici, on garantit une occupation dynamique de nos terres agricoles puisque l’argent dépensé pour l’alimentation circule localement, créant un effet multiplicateur à l’échelle de la communauté. Cela permet également de préserver notre patrimoine : le savoir-faire des agriculteurs, la diversité des cultures, le paysage agricole, la fierté de notre production, etc.
De plus, on maintient un lien avec ceux qui nous nourrissent tout en développant un sentiment d’appartenance au sein de la société.
Finalement, le fait de favoriser les produits locaux et de soutenir notre agriculture garantit également notre souveraineté alimentaire.

Mais le plus important à l’échelle mondiale… :

Réduire le transport des aliments.
On considère que les aliments qu’on retrouve sur nos tablettes d’épicerie ont voyagé en moyenne 2500 km, alors même que le Québec compte plus de 29 000 ferme.
En consommant les produits cultivés près de chez nous et de saison, on réduit les distances parcourues par nos aliments et les impacts négatifs du transport sur l’environnement. Toutefois, il faut nuancer car la quantité de gaz à effet de serre (GES) émise par le transport dépend également du mode de transport utilisé : des légumes québécois qui ont traversé toute la province par camion ne sont pas forcément plus écolos que des légumes cultivés de l’autre côté de la frontière mais arrivés par bateau!
L’important pour s’y retrouver est de faire un choix le plus éclairé possible en lisant les étiquettes et en posant des questions aux points de vente lors de vos achats!
Afin de protéger encore plus notre environnement, on peut aussi privilégier les épiceries à proximité et s’y rendre en transport actif. Pour les achats plus importants, planifier ses courses et les regrouper en un seul déplacement permet de réduire encore plus notre empreinte écologique.

Respecter les saisons :

Manger des produits locaux et de saison permet d’apprécier vos fruits et légumes préférés lorsqu’ils regorgent des plus belles saveurs. En connaissant le calendrier des récoltes, vous vous donnez les moyens pour repérer sur les tablettes les produits locaux disponibles.Consommer les produits de saison est un choix écologique.
Par exemple; produire des tomates du Québec en hiver, même si elles sont locales, est beaucoup plus énergivore que de les cultiver dans nos champs en saison.
Enfin, apprenez comment conserver les fruits et légumes afin de pouvoir en profiter toute l’année, et faites une place à la profusion des légumes d’hiver, gorgés de vitamines : courges, choux, légumes racines, etc. !

Pour les amateur du mouvement zéro-dêchéts!
Limiter l’emballage des produits :

En privilégiant l’achat de produits en vrac (par exemple avec des paniers de légumes ou dans les marchés), les aliments nécessitent moins de transformation et d’emballage. Cela permet de réduire la quantité de déchets qui finissent dans les sites d’enfouissement, sachant qu’en moyenne, chaque Québécois produit 400 kg de déchets par an à la maison!!!😲😢
Les paniers d’hivers sont disponible dès maintenant, et l’inscription pour la saison est ouverte.
À partir du mois de novembre jusqu’en mars 2018 vous recevrez une variété incroyable de légumes et de fruits bio-locaux du Québec!🍈🍓🥒

Les Inscriptions en ligne à Nos Paniers bio-locaux hivernaux est aussi disponible dans la grande région de MTL !
Réserver maintenant sa part de nutriments saisonniers laborieusement préparée par un collectifs de fermiers bien domptés par la CAPÉ: Bonne idée!

MANGER BIO-LOCAL C’EST TOUT À FAIT GÉNIAL!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *